Facebook

 
 
OPAC Détail de noticeLes jours de silence / Philip Lewis

Dans le sud des Appalaches,  les Aster vivent à Old Buckram dans une demeure de verre et d’acier que tout le monde au village prétend maudite.

Le narrateur, Henry junior, parle de son enfance dans cette région rude et belle. IL est ébloui par la personnalité de son père. Le père, lecteur insatiable et bibliophile, est capable de réciter des passages entiers de livres qu’il a aimé et met sa bibliothèque à la disposition de ses enfants.

Il consacre la majeure partie de son temps à l’écriture d’un livre à nul autre pareil. Mais dans cette famille tout se dérègle et se délite avec la disparition du père. Car après la mort de sa mère, sa fille cadette et son incapacité à terminer son roman, Henry senior, désemparé fuit la maison familiale.

C’est un roman d’apprentissage, l’amour de la lecture et de la littérature sont au centre de ce récit.

(Marie-Claude)