Facebook

 
 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
La traversée du continent / Michel Tremblay

En 1913, Rhéauna, 10 ans, doit quitter Maria (Saskatchewan), petite enclave francophone et catholique de 200 âmes. Elle y a grandi, entourée d'amour distillé par ses grands-parents et ses deux soeurs. Mais sa mère souhaite l'avoir près d'elle à Montréal. Pour la rejoindre, elle traverse le continent en train, en faisant escale successivement à Regina, Winnipeg et Ottawa. Dans chacune de ces villes, elle fait la connaissance de trois femmes. Régina,  cette vieille tante acariâtre, dont la seule distraction est un piano dont elle joue merveilleusement bien; Bebette, à la fois mère - manipulatrice et tyrannique-, et épouse -aimante et dévouée ;  Ti-Lou, prostituée, dont le destin de Marguerite Gautier (« La Dame aux Camélias ») devint l'exemple à suivre, et la prostitution un but à atteindre. Trois femmes, trois « rôles » - assignés aux femmes en ce temps là, car le reste, appartenait aux hommes…. Tous les personnages sont attachants. Michel Tremblay décrit avec justesse l'enfance et ses questionnements consacrés aux adultes. (Marie-Claude)